Bénéfices de la consultation

La consultation offre au décideur une plus grande diversité de solutions ou de diagnostics à une problématique donnée, notamment grâce à une méthodologie fondée sur l’intelligence collective, qui structure et organise ces propositions. La diversité des contributions permet de co-construire une décision finale plus efficace, qui suscite une adhésion plus forte du public concerné.

L’application répond à deux défis importants :

  • Le public veut que ses contributions soient prises en considération tandis que le décideur souhaite ne pas être contraint à suivre de façon mécanique les positions majoritairement exprimées en ligne. Notre méthodologie répond à cette asymétrie : d’une part elle permet l’expression du plus grand nombre en laissant le décideur faire son choix parmi la plus grande variété de solutions possibles, et d’autre part elle permet au décideur de se positionner, au-delà de la popularité des propositions qui lui sont adressées, sur leur pertinence.
  • Les risques liés au numérique, comme les propos hors sujet, le harcèlement, la marginalisation des opinions minoritaires ou la surreprésentation des minorités actives sont diminués, sinon empêchés, par notre méthodologie. Sur notre plateforme, le taux de modération est inférieur à 0,1%.

Points forts

Une méthodologie éprouvée de co-construction de la décision

Inspirée du cycle d’élaboration des politiques publiques, notre méthodologie fondée sur l’intelligence collective est le fruit d’un travail de recherche et développement (R&D) et de plusieurs années d’expérimentations.

Elle s’articule sur une structure en plusieurs points-clés :

  • L’exposé du problème à résoudre ou du diagnostic à établir
  • La participation des internautes
  • La cartographie des arguments
  • Le débat contradictoire
  • La prise de décision et son explication
  • L’évaluation

Différentes manières de participer

Notre méthodologie prévoit quatre niveaux de participation différents :

  • le vote, qui illustre le niveau d’adhésion ou de rejet global d’une proposition — qu’elle vienne du décideur ou d’un autre contributeur
  • l’argument, qui permet de renforcer une proposition ou au contraire de lui opposer un fait étayé et objectif
  • la source, un espace contributif de partage de ressource documentée
  • la proposition, qui offre la possibilité de compléter la liste des propositions initiales

Un processus par étapes personnalisable et rassurant

Selon le besoin de la consultation, il est possible de paramétrer le processus en retirant ou ajoutant des étapes spécifiques. Les participants ont ainsi une vue d’ensemble précise du projet et en comprennent mieux les tenants et les aboutissants. Cette compréhension favorise la confiance dans le processus ainsi que la participation.

Un taux de modération quasiment nul

Depuis 2014, le taux de modération des contributions sur l’ensemble des consultations propulsées par la plateforme Cap Collectif reste inférieur à 0,1 %, pour deux raisons :

  • La synthèse cartographique opérée après la consultation permet d’appréhender la diversité des arguments et des propositions et non simplement leur popularité : il est ainsi inutile pour un groupe d’intérêts de venir “spammer” la plateforme avec un argument ou une proposition unique répétés en boucle puisque seul l’argument — et non son nombre de clones — sera affiché dans la synthèse.
  • Les contributeurs peuvent signaler tout contenu qui contreviendrait à la loi (il est alors supprimé) ou à l’esprit de la consultation : le contenu est alors placé dans une corbeille “ouverte”, c’est-à-dire écarté de la structure principale mais toujours visible via une corbeille accessible à tous.