Nous avons le plaisir d’avoir été sollicités cette année par Décider Ensemble pour devenir partenaire du baromètre de la démocratie locale numérique.

C’est une super occasion de participer à un excellent projet. Les collectivités territoriales sont au coeur de notre stratégie d’essaimage de la méthodologie Capco de co-construction de la décision. Depuis 2014, nous avons eu la chance de travailler avec de nombreux acteurs locaux, à toutes les échelles : villes, agglos, métropoles, départements, régions*. Cet été, nous avons lancé, parmi nos clients, un réseau de collectivités territoriales qui vise — entre autres — à trouver et partager les bonnes pratiques en matière de projets participatifs.

Quelles sont les pratiques des collectivités en matière de démocratie numérique ? Quels objectifs et missions sont alloués aux dispositifs participatifs en ligne ? Comment l’ouverture des données est-elle mise en place par les collectivités ?

Mis en place avec l’appui scientifique de Clément Mabi (Université de Technologie de Compiègne) et Gilles Pradeau (GIS démocratie et participation), cette enquête en ligne (qui contient 140 questions, autant dire la profondeur du baromètre) sera l’occasion d’établir un état des lieux des pratiques des collectivités en matière de démocratie numérique 🙂

* à ce jour : Mulhouse, Bayonne, Montreuil, Rezé, Courbevoie, Val de Garonne, Rennes, Grenoble, Orléans, Lille, Hauts-de-Seine, Corrèze, Loire-Atlantique, Occitanie, Ile-de-France, Bretagne, Centre-Val-de-Loire.

Photo CC-BY Frédéric BISSON

Nous avons gentiment arrosé notre 3e anniversaire hier soir après une journée de travail intense durant laquelle toute l’équipe a pris le temps de se poser toutes les questions qu’il est nécessaire de se poser pour de telles occasions.

D’abord, regarder le passé. Observer et analyser le boulot accompli depuis cet été 2014, moment où la décision est prise de fonder la start-up Cap Collectif pour pérenniser Parlement & Citoyens et essaimer sa méthodologie à d’autres secteurs de la société. Sollicités en permanence par des décideurs qui prennent conscience peu à peu — l’engouement actuel pour la « civic tech » le démontre — des enjeux fondamentaux et de la nécessité impérieuse de la participation, nous avons, honnêtement, beaucoup travaillé. Au risque de ne plus trop sortir de notre tanière. Aujourd’hui nous sommes cependant fiers du résultat et aussi conscients que l’escalier que nous gravissons, qui nous mène collectivement au bout de la mission, comporte de très nombreuses marches. Mais l’essentiel est d’avancer, palier après palier, et de conserver l’état d’esprit positif qui nous anime depuis le premier jour.

Regarder l’avenir, aussi. Bientôt Capco quittera le nid familial, le cocon offert par JoliCode pour nous permettre de nous épanouir. L’équipe s’est aujourd’hui étoffée, et va prochainement s’élargir encore en changeant de locaux et de dimension. L’introspection permet de détailler les failles et les forces qui font ce que nous sommes aujourd’hui et qui font ce que nous voulons devenir demain.

 

Sur la photo, de gauche à droite :
Solenn, Aurélien, Maxime, Maxime, Cyril, Thibaut, Coline, Nicolas, Pierre, Caroline.

Au départ, Cap Collectif souhaitait appliquer sa vision horizontale de la société à sa propre relation clients. Plutôt que compartimenter nos partenaires commerciaux dans des silos et de nous enfermer dans un rôle de simples prestataires de services, nous avons immédiatement décidé de penser le développement du produit de manière collective et collaborative : ce qui bénéficie à l’un bénéficie à tous.

C’est dans cet état d’esprit que de nombreuses fonctionnalités de la plateforme ont vu le jour, dont l’application du budget participatif — pensée spécifiquement pour la Métropole de Rennes — ou celle, plus récente, de la votation réalisée en accompagnement du Syndicat national des Masseurs-kinésithérapeutes Rééducateurs. Des produits désormais disponibles pour l’ensemble de la communauté.

Pour poursuivre sur cette voie, nous avons décidé de mettre sur pied un véritable réseau communautaire de clients, qui va se réunir pour la première fois le 13 juillet prochain. Les objectifs de ces réunions régulières sont nombreux :

Pour nos futurs clients

  • Créer une véritable communauté de praticiens dotés d’une expérience accumulée, pouvant décider nos prospects à franchir le pas.

Pour nos clients actuels

  • Offrir un service supplémentaire et développer la confiance et la proximité entre les équipes.
  • Faire progresser les clients dans la conception et l’animation de leurs consultations en facilitant les échanges pair-à-pair qui valorisent les bonnes pratiques, mais également en parlant librement des éventuelles difficultés qu’ils peuvent rencontrer.
  • Anticiper et mieux cerner les besoins des clients.
  • Offrir à nos clients une compréhension de nos évolutions d’organisation interne, qui leur permet de s’adresser ensuite aux bons interlocuteurs.

Pour la plateforme

  • Permettre une amélioration continue de la plateforme grâce à des retours utilisateurs réguliers et organisés.
  • Tester des hypothèses de développements ou de nouvelles applications.
  • Réaliser une meilleure planification des développements en recensant de manière plus fine les besoins des clients en matière de calendriers.

Ces réunions de réseau, qui débutent avec une focale particulière sur les collectivités territoriales, seront clairement l’occasion pour les membres de cette communauté de partager leurs expériences de praticiens de la participation citoyenne.

Durant tout le mois de janvier, nous avons décidé — avec un autre pionnier de la « civic tech », OpenDataSoft — de mutualiser nos technologies et notre savoir-faire pour accompagner les acteurs publics engagés dans la transition numérique et démocratique au sein des territoires. Pour cela, nous mettons à disposition gratuitement des plateformes simples d’emploi, permettant d’expérimenter avec et pour les citoyens les meilleures pratiques de “démocratie ouverte”, où transparence, participation et co-construction sont au centre du jeu.

Nous proposons donc un essai gratuit de nos plateformes aux 100 premières collectivités territoriales qui se manifesteront avant le 31 janvier 2017. Cet essai permettra d’utiliser pleinement toutes nos applications participatives pendant 6 mois, sans aucun engagement de la part du bénéficiaire, qui pourra quitter l’opération à tout moment, pendant ou au terme de l’offre.

Toute collectivité territoriale est éligible. Certaines ont déjà franchi le pas, puisque parmi les clients de OpenDataSoft ou ceux de Cap Collectif, on trouve déjà des acteurs des territoires comme la Région Occitanie, la Région Ile-de-France, la Métropole de Rennes, Grenoble-Alpes Métropole, la Communauté d’agglomération du Grand Poitiers, le Département de Corrèze, le Département de Haute-Garonne, la Ville de Roubaix, la Ville d’Issy-les-Moulineaux, la Ville de Bayonne, la Ville de Mulhouse…

Pour profiter de l’offre : promo2017@opendatasoft.com ou promo2017@cap-collectif.com 🙂

Rappel des avantages des plateformes :

Pour bien débuter cette nouvelle année un peu particulière, nous vous proposons une modeste infographie (voir plus bas) reprenant les chiffres-clés de l’activité de notre petite start-up depuis sa création en juillet 2014.

En deux ans et demi, notre plateforme composée (à ce jour) de six applications participatives, a permis à 250 000 utilisateurs uniques (soit environ 0,5% de la population adulte en France) de prendre part à un processus décisionnel et à un dispositif d’intelligence collective. C’est sans doute un détail pour vous, mais pour nous ça veut dire beaucoup.

En effet, la méthode que nous avons validée en 2014 avec Parlement & Citoyens s’avère toute aussi prometteuse avec les autres instances de projets participatifs déployées auprès de nos différentes typologies de clients : ministères, collectivités territoriales, organisations professionnelles pour ne citer qu’eux.

En 2016, nous avons eu le plaisir d’intégrer de nombreux clients et de collaborer avec une grande variété d’acteurs :

Ministères

Collectivités Territoriales

Institutions

Organisations professionnelles

Ou encore…

 

2017 est parti en fanfare car nous sommes déjà en train de travailler joyeusement sur le lancement de deux nouveaux clients : la Métropole européenne de Lille et la Région Centre-Val-de-Loire. Deux collectivités territoriales qui se situent au coeur de notre stratégie de développement, dont l’un des axes est clairement d’outiller les gouvernances locales vers davantage d’implication citoyenne dans la prise de décision au niveau des territoires. Nous lancerons d’ailleurs cette semaine une offre exceptionnelle à destination de ce marché, gardez un oeil ouvert !

Cap Collectif est actuellement à la recherche de 2 développeurs dont les postes sont à pourvoir immédiatement :

  • 1 développeur PHP Symfony / JS moderne H/F – CDI
  • 1 développeur PHP Symfony / JS moderne H/F – Stage

La société

Cap Collectif (Capco pour les intimes) est une CivicTech qui édite en SaaS une plateforme de consultation composée de différentes applications en constante amélioration.

Entreprise militante, nous avons la conviction que les décisions fondées sur la participation et la transparence sont plus efficaces et plus légitimes que celles qui sont prises à huis clos par quelques acteurs qui n’incarnent pas la diversité des points des vues et des connaissances.

Depuis la création de Cap Collectif en juillet 2014, nous avons démontré l’efficacité de notre approche et de notre technologie tant au sein d’institutions (ministères, villes, régions) qu’au sein d’entreprises privées, d’associations et de fédérations professionnelles. À ce jour, nous avons permis à plus de 200 000 citoyens/consommateurs/salariés… de participer à l’élaboration de lois, de plans stratégiques, de statuts, de chartes…

Pour accompagner notre fort développement, nous recherchons un développeur PHP/Symfony désireux de mettre ses compétences et son énergie au service d’un projet porteur de sens et économiquement viable.

La société, domiciliée dans le 11e arrondissement à Paris, partage ses locaux avec JoliCode et Digital Ping Pong dans une ambiance conviviale. Elle compte actuellement 6 personnes : 2 chargés d’affaires, 2 développeurs, 1 designer et 1 personne en charge de la qualité. Une levée de fond, prévue pour la fin d’année, permettra de doubler la taille de l’équipe et ainsi développer notre présence en France et à l’international.

La techno

Actuellement, nous gérons quelques dizaines d’instances de notre plateforme et profitons de Docker pour déployer quotidiennement les nouvelles fonctionnalités et correctifs sur l’ensemble de ce parc en forte croissance. L’intégralité de la plateforme est testée fonctionnellement, dans un vrai souci du respect de bonnes pratiques de développement.

Dans le cadre de vos responsabilités, vous participerez directement au développement de nos applications en SaaS en travaillant, par exemple, sur la mise en place d’un système de notifications, le développement d’une application d’appels à projets, l’amélioration de notre outil de synthèse cartographique…

Au quotidien, vous travaillerez avec les technologies suivantes, et serez partie prenante des futurs choix d’architecture de la solution de Cap Collectif : HTTP (pour de vrai !), Git(Hub), PHP, Symfony, Varnish, Redis, Elasticsearch, React, MariaDB, Docker, RabbitMQ, NewRelic, etc.

Profil

Chez Cap Collectif, nous ne jugeons pas les gens en fonction de leurs diplômes, mais sur la base de leurs compétences et de leur motivation à rejoindre notre projet.

Nous recherchons un développeur :

  • ayant déjà de l’expérience en développement PHP/Symfony, ou désireux d’apprendre et de s’impliquer ;
  • curieux et touche à tout, qui maîtrise déjà tout ou partie des technos que nous utilisons ;
  • qui apprécie de travailler en équipe, tout en sachant faire preuve d’autonomie et de rigueur dans la gestion de ses tâches et de son temps.

Notre code et notre documentation étant écrits en anglais, la maîtrise de cette langue à l’écrit est évidemment nécessaire.

Rémunération

La rémunération se compose de :

  • un salaire qui n’est pas source de frustration, en fonction du profil ;
  • une mutuelle avantageuse ;
  • des titres restaurant ;
  • la possibilité de participer, plusieurs fois par an, à des conférences de développeurs (tous frais payés) ;
  • la machine et l’écran de votre choix ;
  • le transport public remboursé à 100 % (ou une prime vélo).

Postuler

Expliquez-nous pourquoi vous êtes la personne idéale pour ce poste en envoyant un e-mail à coucou@cap-collectif.com, et pensez bien à inclure un lien vers votre compte GitHub et/ou Twitter 🙂

Si vous postulez pour un stage

Les stages sont pour nous l’occasion de détecter de nouveaux potentiels et ont pour objectif de déboucher sur des propositions d’embauche. Ainsi, chaque stagiaire est suivi et accompagné dans son intégration et sa formation. C’est pourquoi les stages durent idéalement 6 mois et concernent en majorité des étudiants en fin d’études.