Cap Collectif a été invité par La Bête à Bon Dieu à participer à un débat citoyen : « Des mouvements citoyens peuvent-ils participer au fonctionnement de notre démocratie dans la gouvernance de notre société », le 8 février 2017 aux Grands Voisins à Paris.

L’originalité de ces débats citoyens, appelés « Parlons de Nos Vies », réside dans la constitution des intervenants pour moitié sourds et muets. Ces débats permettent ainsi de mettre en avant des questions peu abordées dans le débat public et de confronter le sujet à des problématiques sur lesquelles il n’a pas forcément l’habitude ou le réflexe de réfléchir.

Comme en décembre 2016 à Londres, Cap Collectif a été invité par Nesta et le réseau de recherche sur la gouvernance ouverte de la Fondation MacArthur pour présenter la plateforme Parlement & Citoyens auprès du Parlement britannique et des autorités locales.

Ces deux sessions de présentation aura lieu le 9 février 2017. L’une d’entre elles se tiendra au Parlement écossais sous le patronage de Scotland Futures Forum.  Elles s’intègrent dans un programme global intitulé “Apporter le meilleur de l’innovation démocratique en Ecosse”. Nous aurons à cette occasion la chance d’intervenir auprès  de Gunnar Grimsson, cofondateur de la Citizens Foundation en Islande, Ari Brodach, responsable du budget participatif de la Ville de Paris et Teele Pehk, dirigeant de la fondation Estonian Cooperation Assembly.

L’organisateur de ce programme de rencontre avec les décideurs politiques britanniques est Nesta, une fondation pour l’innovation, dont l’une des missions est de « promouvoir les grandes idées », dont celles issues de l’innovation démocratique. Nesta souhaite notamment démontrer comment le numérique peut être utilisé par le Parlement, les gouvernements locaux et les partis politiques pour prendre de meilleures décisions.

#digitalparliament

(photo d’illustration cc-by Kim Traynor)

Cap Collectif a été invité le jeudi 26 janvier 2017 au colloque « Les expérimentations démocratiques aujourd’hui : convergences, fragmentations, portées politiques » organisé par le Groupement d’Intérêt Scientifique (GIS) Démocratie & Participation.

Nous y interviendrons dans le cadre d’un atelier organisé et animé par Clément Mabi, Lucie Anizon et David Prothais, qui faciliteront la réflexion sur la diversité des projets politiques incarnés dans des « civic tech », en compagnie de Elisa Lewis (Démocratie Ouverte), Janique Laudouar (Le blog de la ménagère) et Valentin Chaput (Open Democracy Now / Democracy OS).

Cap Collectif a été invité à intervenir le 25 janvier 2016 à Bordeaux aux Premières Rencontres de la participation — Meet Up For Democracy — organisées par Décider Ensemble. Ces rencontres consistent en deux journées entièrement dédiées aux acteurs de la participation, de la concertation, du débat public et du dialogue entre parties prenantes.

Au sein d’un agenda très riche, nous avons l’opportunité de venir discuter et travailler à deux reprises (programme).

  • D’abord à 12h30 au Salon d’Honneur de l’Hôtel de Ville lors d’un « civic tech break », aux côtés d’Agnès Popelin et Gérard Aschiéri du CESE, qui viendront présenter l’avis « Réseaux sociaux numériques : comment renforcer l’engagement citoyen« .
  • Ensuite à 14h15 à l’Athénée Municipal où nous animerons un atelier « Inclure le numérique dans la concertation » dans lequel nous aborderons un certain nombre de sujets : Quelle pérennité pour les dispositifs numériques ? Comment construire la complémentarité entre le présentiel et le numérique ? Comment assurer une traçabilité des échanges par le numérique ? La succession des questionnements pour construire pas à pas son projet.

Cap Collectif a été invité à intervenir au Forum des Interconnectés le mardi 13 décembre 2016 à Lyon. Ce forum réunit « élus, dirigeants et responsables de projets des collectivités territoriales autour des enjeux du numérique et de la smart city pour le secteur public ».

Nous interviendrons en plénière à 9h15 sur la question « Comment créer de l’engagement local avec du numérique » en compagnie de Cécile Treton, consultante en innovation sociale et territoriale, et Pascale Luciani-Boyer, membre du Conseil national du numérique. Nous aurons l’occasion d’y évoquer notre expérience à travers quelques unes de nos réalisations pour des collectivités locales.

 

Cap Collectif a été invité à intervenir le 7 décembre 2016 à Marseille à la 28e édition du Cap’Com, le Forum de la communication publique et territoriale.

Nous participons à l’atelier « J’ai coproduit la loi numérique » en compagnie de Camille ETESSE, chargée de mission « Fabrique citoyenne » à Rennes Métropole, et Nadine PLA-GIBAULT, directrice de la communication de la ville et de l’agglomération de Mulhouse et ancienne directrice de la communication de la Communauté Urbaine de Nancy.

À partir du décryptage de l’expérience inédite en France de la consultation citoyenne sur le projet de loi sur la transition numérique (plus de 21 000 contributions), une analyse des dispositifs numériques de concertation sur le web sera effectuée et des réflexions seront engagées autour des outils, des publics, de l’animation et du traitement de l’information.

Cap Collectif a été invité par Nesta et le réseau de recherche sur la gouvernance ouverte de la Fondation MacArthur à présenter différentes plateformes d’engagement citoyen auprès du Parlement britannique et des autorités locales.

Ces deux sessions de présentation, dont l’une se tiendra dans l’auguste House of Commons du Westminster Hall le 5 décembre 2016, s’intègrent dans un programme global intitulé “En visite en Grande-Bretagne : des pionniers mondiaux de la démocratie numérique”. Nous aurons à cette occasion l’immense privilège de tenir séance auprès d’Audrey Tang, ministre du numérique de Taiwan, Cristiano Ferri Faria, directeur du Hacker Lab à la Chambre des députés brésilienne et Gunnar Grimsson, cofondateur et DG de la Citizens Foundation en Islande.

La première rencontre avec des élus pratiquant la démocratie locale sera l’occasion dans un contexte de restrictions budgétaires importantes de partager diverses expériences technologiques permettant d’améliorer l’engagement des citoyens auprès des gouvernements locaux. Pour Cap Collectif, ce sera l’occasion, par exemple, d’évoquer les cas d’usage pratiqués avec les territoires faisant partie de ses clients : le budget participatif de Rennes Métropole ou la plateforme de consultations de Grenoble Métropole.

La seconde rencontre permettra notamment d’exposer la démarche innovante de Parlement & Citoyens en France et de tenter de devenir pour les parlementaires et leurs équipes une éventuelle source d’inspiration dans le cadre de la réorganisation du Parlement britannique.

L’organisateur de ce programme de rencontre avec les décideurs politiques britanniques est Nesta, une fondation pour l’innovation, dont l’une des missions est de « promouvoir les grandes idées », dont celles issues de l’innovation démocratique. Nesta souhaite notamment démontrer comment le numérique peut être utilisé par le Parlement, les gouvernements locaux et les partis politiques pour prendre de meilleures décisions.

#digitalparliament

(photo d’illustration cc-by Phil Dolby)

Cap Collectif a été invité par l’Electronic Business Group (EBG) à intervenir lors de l’évènement Digital Innovation 2016, le 24 novembre 2016 à l’hôtel Marriott à Paris, pour raconter l’histoire de la jeune pousse devant un parterre de décideurs.

Cette table ronde « prospective » a permis de mettre en lumière deux entreprises de la « civic tech » (Voxe.org et Cap Collectif) se distinguant parmi les start-ups à l’approche de 2017, qui « verra leur déploiement et leur affirmation dans le paysage politique » selon l’organisateur.

 

Cap Collectif a été invité par le Pôle européen d’administration publique et l’Institut national des études territoriales aux XIe Rendez-vous Européens de Strasbourg, une manifestation annuelle ayant pour objectif de promouvoir le débat et l’échange d’expertise entre acteurs européens professionnels.

Fort de notre expérience de « propulseur » de la plateforme Parlement & Citoyens, nous sommes intervenus le 22 novembre 2016 au Conseil de l’Europe devant les participants de l’atelier « Citoyens : nouveaux acteurs du champ politique ? » pour rendre compte de cette expérimentation et explorer l’avenir du projet, en présence notamment de nombreux étudiants de Sciences Po (IEP) de Strasbourg.

Cap Collectif a été invité par Benoît Hamon, candidat à la primaire de la Gauche, pour intervenir lors de son meet-up « 49.3 citoyen, une réelle avancée démocratique« , organisé le 18 novembre 2016 au Point Éphémère à Paris.

Un occasion, aux côtés de Pauline Véron, adjointe à la Maire de Paris chargée de la démocratie locale, de la participation citoyenne, d’évoquer « la participation citoyenne dans la prise de décision politique » et de présenter les acquis, enjeux et perspectives de Parlement & Citoyens.