Entrées par Juliette Caron

Comment participer à une consultation ?

Une consultation : qu’est-ce que c’est ?

Une consultation citoyenne est un processus de réflexion collective. L’organisateur ou organisatrice de la consultation associe les citoyen.nes, ses collaborateur.trices ou parfois ses client.es (lors d’un référendum d’entreprise) à la construction d’un projet commun ou la définition d’une solution face à un problème identifié. Cette démarche peut être à l’origine d’un acteur public comme une mairie, un département, une région voire même l’État, ou d’un acteur privé comme une entreprise ou une association. 

Chez Cap Collectif, notre rôle est d’accompagner ces différents acteurs dans la mise en place de leur démarche, et de leur proposer une plateforme numérique permettant à leurs publics de participer en ligne à leurs projets. Et ce sont plus de 200 acteurs pour plus de 800 consultations qui nous font aujourd’hui confiance. 

En tant que participant.e, comment m’y prendre pour contribuer à une consultation ? 

Accéder à la plateforme de consultation

Avant toute chose, vous devez accéder à la plateforme participative.

Comment s’y retrouver parmi toutes ces consultations ? 

  • Vous souhaitez participer à une consultation ouverte, comme un budget participatif, ou une consultation citoyenne à destination des client.es d’une entreprise (comme Carrefour ou La Poste) ? : vous trouverez l’accès à la plateforme en allant directement sur le site de l’organisation en charge de la consultation ou sur ses réseaux sociaux. Par exemple, si c’est la région qui a lancé un budget participatif, vous retrouverez le lien de la consultation sur leur site ou sur leurs réseaux sociaux.
  • Vous souhaitez participer à une consultation interne, ouverte uniquement aux collaborateur.rices d’une organisation précise (comme Decathlon ou la Compagnie Nationale du Rhône) ou aux étudiants et personnel d’une université (comme l’Université Paris Nanterre) ? : il est fort probable que vous ayez reçu un mail professionnel vous invitant à participer à cette consultation. 

Créer un compte

Il est maintenant temps de vous créer un compte ! Créer un compte est essentiel pour pouvoir prendre part à une consultation citoyenne. Cela permet de sécuriser l’accès à la plateforme en évitant les participant.es robots, et vous permet également de suivre l’avancement des projets ou idées que vous avez proposés.

Inscrivez-vous en cliquant sur le bouton “Inscription” en haut à droite de la plateforme. Renseignez simplement un pseudonyme, une adresse mail et un mot de passe. En quelques secondes, votre compte est créé, et à vous de jouer !  

Attention, si vous participez à une consultation interne : il se peut que seule votre adresse mail professionnelle ou étudiante puisse vous permettre de vous inscrire et connecter. Vérifiez bien les conditions dans les instructions données par votre organisation.

Contribuer à la consultation

Il ne vous reste plus qu’à participer ! Pour cela, rien de plus simple, vous n’avez qu’à vous laisser guider par les instructions de la plateforme. 

Attention ! Votre participation n’est autorisée que durant une certaine période. Une pastille verte “En cours” vous signifie si vous pouvez encore déposer vos idées ou non. 

  • Vous participez à un budget participatif ou un appel à projet ? : déposez un projet en cliquant sur “Déposer une proposition”, puis votez pour vos projets préférés une fois l’heure du vote venue.
  • Vous participez à un questionnaire ? : répondez aux questions posées, vous pouvez même enregistrer vos réponses en brouillon et y revenir plus tard.
  • Vous participez à une consultation ? : prenez connaissance des propositions de l’organisateur ou organisatrice de la démarche, votez pour donner votre avis et développez-le en rédigeant des arguments pour ou contre. Si vous souhaitez aller plus loin, vous avez même la possibilité de proposer vos propres solutions !

N’hésitez pas à revenir plusieurs fois sur la plateforme collaborative pour prendre connaissance des nouvelles idées et nouveaux projets déposés par les autres participant.es. 

Faire connaître la consultation est également une façon de participer ! Partagez le lien de la consultation sur les réseaux sociaux et parlez-en autour de vous : vous permettrez ainsi à un maximum de citoyen.nes de faire entendre leur voix dans la démarche. 

Et après ?

La participation n’est plus ouverte ? Ce n’est pas parce vous ne pouvez plus déposer vos idées, que la consultation est terminée ! C’est maintenant à l’organisateur ou organisatrice de la démarche de prendre la main. Analyse des propositions, synthèse des contributions et rédaction des premiers arbitrages, vous pourrez consulter tous les avis rendus directement sur la plateforme et prendre connaissance des résultats de votre participation. Restez connecté.e !

Le maître mot de toute consultation est la transparence ! Pour vous assurez que vos propositions seront bien prises en compte, les organisations en charge de la consultation prennent, envers les participant.es, une série d’engagements comme la publication d’une synthèse, l’organisation d’un débat ou d’un atelier, ou encore l’invitation à un événement de restitution.  

Pour rester informé.e des nouvelles consultations en France, inscrivez-vous à notre liste de diffusion. Ne ratez pas l’occasion de donner votre avis et faire avancer vos idées : 

Organiser votre événement en visioconférence

Dès aujourd’hui, organisez un événement en visioconférence directement sur votre plateforme. On vous explique tout ici ↓ 

Faciliter vos échanges avec les participant·es

On ne le répétera jamais assez : le numérique n’est pas magique. Mettre en place une plateforme en ligne ne vous permettra pas miraculeusement d’atteindre une participation quantitative et qualitative. Une des clés pour y parvenir ? Intégrer des ateliers d’échanges et de dialogue avec le public dans votre démarche en ligne !

 

Bien menés, en cohérence avec votre démarche numérique, ces temps vous permettront d’augmenter et diversifier le public visé, d’approfondir les contributions récoltées, tout en crédibilisant votre démarche. 

 

Besoin d’exemples pour vous convaincre ? 

En amont de la participation en ligne

  • Atelier de co-rédaction du règlement pour votre budget participatif ou appel à projets avec les futur·es participant·es
  • Atelier de co-construction de la démarche de concertation ou des contenus de consultation avec tout ou une partie du public visé
  • Événement de lancement de votre démarche

Après la participation en ligne

  • Réunion d’information et de présentation de la démarche en cours
  • Atelier d’aide à la rédaction dans le cadre d’un budget participatif ou un appel à projets
  • Atelier de formulation de propositions dans le cadre  d’une consultation

Après la participation en ligne

  • Événement de restitution des résultats de votre démarche
  • Atelier d’approfondissement des contributions avec les participant·es 
  • Atelier de retour et d’évaluation sur la démarche menée
  • Réunion de suivi du projet

Ces ateliers sont d’ordinaire organisés en présentiel. Mais la crise sanitaire et l’interdiction des rassemblements nous ont poussés à repenser nos façons de faire. Comment poursuivre au mieux votre démarche participative dans ces conditions ? 

 

C’est ici que notre nouvel outil de visioconférence entre en scène !

Et concrètement, comment ça marche ?

Du côté des administrateur·rices : rien de plus simple !

Au moment de créer votre événement, choisissez simplement si celui-ci aura lieu en présentiel ou en ligne, ainsi que la personne qui en assurera l’animation. 

Et pour les participant·es ? C’est tout aussi facile !

La visioconférence se déroulera sur la page de l’événement. Une mention « En direct » s’affichera sur sa vignette lorsque l’événement aura commencé.

Vignette de lancement de la visioconférence

Les participant·es pourront rejoindre l’événement, même sans être connecté·es à la plateforme. Une fonction “Replay” est également disponible pour partager vos échanges avec les absent·es. 

L’outil a été pensé comme un site de vidéos en streaming, ne demandant que très peu d’actions aux participant·es, utile notamment pour les publics les moins adeptes du numérique.

 

Les visioconférences sur la plateforme cap-collectif

En quelques clics, cet outil vous permet donc d’échanger simplement avec les participant·es tout au long de votre démarche. Que vous deviez organiser des événements annulés à cause de la crise sanitaire, ou que vous aviez délaissé les ateliers présentiels trop coûteux et énergivores, la visioconférence répondra à vos demandes. 

commentaire laissé lors d'une visioconférence cap-collectif

Alors, quel sera votre premier événement en ligne ?

Carrefour s’engage à réduire le plastique avec les consommateurs

Le plastique, c’est (plus) si fantastique ! Depuis plusieurs années, Carrefour s’est ainsi engagé pour en réduire l’utilisation dans ses magasins. 

En mai 2018, le groupe a assuré que 100% des emballages de ses produits seraient valorisables dans une filière de recyclage ou de compostage d’ici 2025. 

En début d’année 2019, il a matérialisé son implication, au Ministère de la Transition écologique et solidaire, en signant le Pacte national sur les emballages plastiques, aux côtés d’autres distributeurs. 

Dès lors, des premières solutions concrètes sont apparues en magasin, comme l’opération “Apporte ton contenant” ou le remplacement des emballages plastiques de plusieurs fruits et légumes. 

Mission Zéro Plastique” s’inscrit dans ce mouvement. Ouverte du 30 octobre au 15 décembre, une consultation menée sur la plateforme de Cap Collectif a permis aux collaborateurs comme aux consommateurs de proposer de nouvelles solutions pour réduire le plastique.

Pourquoi impliquer le grand public ? 

C’est encore Carrefour qui répond le mieux à cette question : 

Nos consommateurs sont les premiers concernés par la modification de nos emballages. C’est pourquoi il nous a semblé nécessaire de les impliquer dans cette réflexion”. 

Mission Zéro Plastique est née de retours des consommateurs. Durant l’année 2019, plusieurs enquêtes auprès des clients du groupe et plusieurs remontées spontanées ont ainsi mis en évidence l’irritation du grand public face à l’utilisation massive de plastique. Les emballages des fruits et légumes, notamment bio, sont alors apparus comme le premier problème à résoudre. 

Les enjeux 

Mission Zéro Plastique a été bâtie à partir des remontées clients sur les principaux irritants en magasin et a intégré les premières initiatives menées par Carrefour. 

À l’heure de la recherche d’actions concrètes à mener, l’ambition du projet était donc double. Il s’agissait à la fois de co-écrire des solutions pour réduire le plastique pour et avec les participants, tout en soumettant à leur opinion les actions déjà réalisées ou testées par Carrefour. 

Ces objectifs ont dû également faire face à deux particularités : 

  • Permettre à tous les consommateurs, acculturés ou non au sujet de la réduction du plastique et du fonctionnement d’une grande enseigne, de pouvoir participer au même niveau ; 
  • Permettre de couvrir l’ensemble des plastiques utilisés en magasin, et remonter des solutions sur tous les fronts. 

Le dispositif 

Le dispositif participatif a été conçu pour répondre à ces impératifs. Trois modalités ont donc été imaginées. 

1. Un questionnaire rapide pour les plus pressés 

Composé de 6 questions, il a permis aux participants de donner un avis rapide sur l’utilisation du plastique en magasin et les solutions qu’ils souhaiteraient voir apporter, et cela en 3 minutes. 

Un des enjeux de ce questionnaire a été de proposer des questions claires et rapides, tout en ne négligeant pas la qualité des réponses obtenues et la pertinence des résultats finaux pour Carrefour. 

Parallèlement à la consultation, les participants avaient donc la possibilité de pointer les rayons auxquels ils prêtent davantage attention concernant l’utilisation de plastique, de proposer les solutions qu’ils mettent ou souhaiteraient mettre en oeuvre, ainsi que leurs préférences pour de futurs emballages plus écologiques. 

Cette modalité de participation, mêlant rapidité et concret, est aussi celle ayant reçu le plus de contributions (près de 66% du nombre total de contributions). 

2. Une consultation sur les solutions rayon par rayon

Sous la forme d’une multi-consultation rayon par rayon, cet espace a permis de regrouper à la fois les solutions déjà testées ou mises en place par Carrefour, ainsi que les nouvelles propositions des participants. 

Ces derniers avaient la possibilité de voter et argumenter sur les propositions existantes, et de proposer leurs propres solutions pour réduire le plastique. 

Chaque consultation thématique était accompagnée d’une page expliquant les besoins et impératifs de chacun des rayons concernés, ainsi que les raisons pour lesquelles le plastique avait jusqu’alors été privilégié. 

Ces espaces étaient nécessaires à l’objectif de pédagogie. En effet, les problématiques propres à la transition écologique, à la réduction des plastiques mais également à la gestion d’un magasin peuvent être difficilement compréhensibles. 

3. Appel à candidatures 

Une dernière modalité de participation a été créée afin de permettre aux participants de rejoindre le Club des Consommateurs Engagés, groupe de travail sur des actions en faveur de la qualité alimentaire et du commerce responsable. 

L’accompagnement de Cap Collectif

Pour cette démarche, l’accompagnement de Cap Collectif visait notamment à : 

  • Créer un processus répondant aux contraintes : il s’agissait de faire preuve de pédagogie sur un sujet plus complexe qu’il n’y paraît et de permettre l’expression de tous, y compris celles et ceux ne disposant pas de beaucoup de temps 
  • Imaginer un processus crédible et attrayant pour les participants, tout en leur donnant l’assurance d’une utilisation concrète de leurs contributions, grâce à la prise par Carrefour d’engagements tangibles 

Carrefour s’est ainsi fixé comme mission de : 

  • Réaliser et publier une synthèse exhaustive des contributions
  • Répondre aux 100 contributions les plus soutenues 
  • Rencontrer les auteurs des 10 contributions les plus soutenues 
  • Tester les meilleures propositions en magasin sous un an 
  • Expliquer et suivre les décisions finales

Le bilan 

En 47 jours, la plateforme a permis de comptabiliser 11 597 votes  et 5 743 contributions, tous projets confondus, dont : 

  • 3 797 réponses au questionnaire en 3 minutes 
  • 1 660 solutions et 11 597 votes, rayon par rayon 
  • 286 candidatures pour le Club des Consommateurs Engagés 

Les 4 185 participants ont joué le jeu de la plateforme : en plus de proposer des solutions qualitatives et pertinentes pour Carrefour, aucune contribution modérée n’a été recensée. 

Première étape des engagements pris : une synthèse des contributions a été réalisée. Sous la forme d’une infographie, elle reprend, les points positifs et négatifs notés par les participants, ainsi que les initiatives les plus plébiscitées proposées par Carrefour et par les participants. 

Rendez-vous cette année, pour tester les premières solutions !

Vous réfléchissez à l’organisation d’un budget participatif ou de toute autre démarche participative et souhaitez approfondir le sujet ?

Contactez-nous !






Open Data x Participation : noces tardives

Il y a quelques jours, nous vous avons présenté notre API publique. Une Application Programming Interface est une interface vous permettant de générer des données depuis une plateforme. Imaginez-vous un menu de restaurant. Grâce à la liste proposée dans ce menu, vous échangez avec la cuisine et choisissez vos plats. Une fois votre choix fait, […]