De la démocratie ouverte aux entreprises ouvertes, il n'y a qu'un pas

Cap Collectif est née en 2014 en réponse à la crise démocratique et à l’appel de Barack Obama de 2009 pour un gouvernement ouvert. Des militants historiques de l’Open Gov, nous prônons la transparence, la participation et la collaboration entre citoyens et dirigeants politiques comme réponses aux crises de confiance que traversent les démocraties représentatives. Alignés avec cette vision, nous proposons une plateforme numérique qui permet de mobiliser massivement l’intelligence collective des citoyens pour améliorer les politiques publiques et remporter l’adhésion.

Les institutions démocratiques ne sont pourtant pas les seules cibles de la défiance des citoyens : Les entreprises sont pointées du doigt pour leur responsabilité face aux crises sociales et environnementales et délaissées pour leur incapacité à construire avec leurs salariés des projets porteurs de sens. À mesure que les entreprises prennent conscience de ces défis, leur rôle dépasse la simple recherche de profit pour devenir politique : Pour réconcilier recherche d’impact et profit, quelques entreprises engagées se sont dotées depuis 2018 de raisons d’être et quelques pionnières du statut d’entreprise à mission.

Alors que ce mouvement grandit, chez Cap Collectif nous ne pouvons que soutenir ces entreprises. Pourtant, comme dans le cas des institutions politiques, trop souvent, les décisions des entreprises sont prises de façon opaque au sein de petits comités homogènes, dialoguant au mieux avec un nombre restreint de parties prenantes triées sur le volet pour définir leurs engagements.

À l’heure du management participatif, chez Cap Collectif, nous sommes convaincus que seule une entreprise ouverte, capable d’associer ses salariés et parties prenantes externes à ses décisions pour mobiliser leur intelligence collective sortira renforcée des crises qui s’annoncent. Dotée d’une gouvernance partagée, en plus d’être plus réactive, souple et innovante, cette entreprise ouverte saura aligner son projet d’entreprise et sa raison d’être sur les attentes de la société, réengager ses salariés et renouer avec la confiance des citoyens !