Depuis le début de la crise sanitaire en Europe, Cap Collectif mène une réflexion avec ses collectivités partenaires sur la manière dont sa plateforme de participation citoyenne peut être utilisée pour accompagner au mieux les actions de solidarité sur les territoires, en réponse à la crise sanitaire. 

Dans le contexte particulier du confinement, l’un des objectifs majeurs pour les collectivités territoriales est en effet d’assurer la continuité des services publics, d’informer au mieux les habitants et de protéger les citoyens les plus fragiles.

Cap Collectif s’est donc joint donc à l’effort national de lutte contre le Covid-19 en mettant à disposition de toutes les collectivités territoriales une plateforme d’entraide gratuite pour donner aux citoyens les moyens de prendre part à la gestion de la crise en collaboration avec les élus.

Après 2 mois de confinement, quel bilan peut-on tirer des démarches initiées sur les territoires ? 

Qui utilise notre plateforme d’entraide ?


A ce jour, 15 collectivités territoriales utilisent notre application d’entraide, dont : 


Comment est utilisée notre plateforme d’entraide ?


L’entraide entre particuliers 

Majoritairement, c’est l’aide entre particuliers qui a été privilégiée par les collectivités (70%). Les propositions de service entre pairs concernent principalement les gardes exceptionnelles d’enfants, les courses alimentaires ou achat de médicaments, le soutien psychologique ou l’aide aux démarches administratives. 


Le recensement des producteurs et commerçants locaux

Dans le sillage de la Ville de Courbevoie, les collectivités sont également nombreuses à avoir utilisé la plateforme pour recenser les producteurs et commerçants locaux livrant à domicile pendant la crise (24%). 

Le département des Deux-Sèvres a même concocté une rubrique spéciale “Votre table de Pâques”, recensant les commerçants et producteurs du territoire permettant de concocter un vrai repas de fête malgré le contexte.

Le soutien aux personnels soignants

Dans une région Grand Est particulièrement touchée par le virus, la Ville de Mulhouse a pour sa part organisé la solidarité avec ses personnels soignants, principalement axée sur la mise à disposition de logements à proximité des hôpitaux et le don de matériel.

Du côté de la Bourg-la-Reine, les enfants ont été mis à contribution pour déposer en ligne des dessins de soutien aux personnels soignants. Asma, 7 ans, fait partie de ces artistes en herbe. 


L’aide aux récoltes

Quant à la Province de Namur, en Belgique, elle a choisi d’utiliser la plateforme pour faire face à la pénurie de travailleurs saisonniers dans les secteurs horticoles et agricoles.


La confection de masques 

Enfin, la métropole d’Orléans propose également aux habitants des 22 communes du territoire de confectionner des masques, en leur livrant un kit (pièces de tissu, élastiques et bobine de fil) pour la confection de 35 masques, à l’aide du tutoriel de l’AFNOR. Près de 400 personnes se sont déjà portées volontaires…

Combien de personnes utilisent notre plateforme d’entraide ?


A ce jour, 2000 propositions de service ont été déposées depuis le début de la crise… permettant plus de 500 mises en relation directe entre particuliers (toutes les collectivités n’ayant pas activé cette fonctionnalité).

Au-delà des prises de contact directes entre pairs, la plateforme a également permis aux collectivités de repérer et accompagner des bénévoles vers les besoins des associations engagées dans la lutte contre le Covid-19, comme en témoigne Jean Gaujal, chargé de projets numériques à la Direction de la Démocratie, des Citoyen.ne.s et des territoires : “Nous avons aussi envisagé la plateforme idee.paris comme un soutien aux initiatives d’entraide nécessitant dons et volontaires en cette période de crise sanitaire. Ainsi, chacun peut trouver sur idee.paris.fr les actions d’associations, de collectifs citoyens, de la Ville de Paris et de sa Fabrique de la Solidarité, ainsi que celles de la plateforme jemengage.paris.fr qui met en relation associations et bénévoles. Cela nécessite un important travail de conseil et d’orientation de chaque usager en personnalisant nos réponses à leurs souhaits d’engagement. »