Le plastique, c’est (plus) si fantastique ! Depuis plusieurs années, Carrefour s’est ainsi engagé pour en réduire l’utilisation dans ses magasins. 

En mai 2018, le groupe a assuré que 100% des emballages de ses produits seraient valorisables dans une filière de recyclage ou de compostage d’ici 2025. 

En début d’année 2019, il a matérialisé son implication, au Ministère de la Transition écologique et solidaire, en signant le Pacte national sur les emballages plastiques, aux côtés d’autres distributeurs. 

Dès lors, des premières solutions concrètes sont apparues en magasin, comme l’opération “Apporte ton contenant” ou le remplacement des emballages plastiques de plusieurs fruits et légumes. 

Mission Zéro Plastique” s’inscrit dans ce mouvement. Ouverte du 30 octobre au 15 décembre, une consultation menée sur la plateforme de Cap Collectif a permis aux collaborateurs comme aux consommateurs de proposer de nouvelles solutions pour réduire le plastique.

Pourquoi impliquer le grand public ? 

C’est encore Carrefour qui répond le mieux à cette question : 

Nos consommateurs sont les premiers concernés par la modification de nos emballages. C’est pourquoi il nous a semblé nécessaire de les impliquer dans cette réflexion”. 

Mission Zéro Plastique est née de retours des consommateurs. Durant l’année 2019, plusieurs enquêtes auprès des clients du groupe et plusieurs remontées spontanées ont ainsi mis en évidence l’irritation du grand public face à l’utilisation massive de plastique. Les emballages des fruits et légumes, notamment bio, sont alors apparus comme le premier problème à résoudre. 

Les enjeux 

Mission Zéro Plastique a été bâtie à partir des remontées clients sur les principaux irritants en magasin et a intégré les premières initiatives menées par Carrefour. 

À l’heure de la recherche d’actions concrètes à mener, l’ambition du projet était donc double. Il s’agissait à la fois de co-écrire des solutions pour réduire le plastique pour et avec les participants, tout en soumettant à leur opinion les actions déjà réalisées ou testées par Carrefour. 

Ces objectifs ont dû également faire face à deux particularités : 

  • Permettre à tous les consommateurs, acculturés ou non au sujet de la réduction du plastique et du fonctionnement d’une grande enseigne, de pouvoir participer au même niveau ; 
  • Permettre de couvrir l’ensemble des plastiques utilisés en magasin, et remonter des solutions sur tous les fronts. 

Le dispositif 

Le dispositif participatif a été conçu pour répondre à ces impératifs. Trois modalités ont donc été imaginées. 

1. Un questionnaire rapide pour les plus pressés 

Composé de 6 questions, il a permis aux participants de donner un avis rapide sur l’utilisation du plastique en magasin et les solutions qu’ils souhaiteraient voir apporter, et cela en 3 minutes. 

Un des enjeux de ce questionnaire a été de proposer des questions claires et rapides, tout en ne négligeant pas la qualité des réponses obtenues et la pertinence des résultats finaux pour Carrefour. 

Parallèlement à la consultation, les participants avaient donc la possibilité de pointer les rayons auxquels ils prêtent davantage attention concernant l’utilisation de plastique, de proposer les solutions qu’ils mettent ou souhaiteraient mettre en oeuvre, ainsi que leurs préférences pour de futurs emballages plus écologiques. 

Cette modalité de participation, mêlant rapidité et concret, est aussi celle ayant reçu le plus de contributions (près de 66% du nombre total de contributions). 

2. Une consultation sur les solutions rayon par rayon

Sous la forme d’une multi-consultation rayon par rayon, cet espace a permis de regrouper à la fois les solutions déjà testées ou mises en place par Carrefour, ainsi que les nouvelles propositions des participants. 

Ces derniers avaient la possibilité de voter et argumenter sur les propositions existantes, et de proposer leurs propres solutions pour réduire le plastique. 

Chaque consultation thématique était accompagnée d’une page expliquant les besoins et impératifs de chacun des rayons concernés, ainsi que les raisons pour lesquelles le plastique avait jusqu’alors été privilégié. 

Ces espaces étaient nécessaires à l’objectif de pédagogie. En effet, les problématiques propres à la transition écologique, à la réduction des plastiques mais également à la gestion d’un magasin peuvent être difficilement compréhensibles. 

3. Appel à candidatures 

Une dernière modalité de participation a été créée afin de permettre aux participants de rejoindre le Club des Consommateurs Engagés, groupe de travail sur des actions en faveur de la qualité alimentaire et du commerce responsable. 

L’accompagnement de Cap Collectif

Pour cette démarche, l’accompagnement de Cap Collectif visait notamment à : 

  • Créer un processus répondant aux contraintes : il s’agissait de faire preuve de pédagogie sur un sujet plus complexe qu’il n’y paraît et de permettre l’expression de tous, y compris celles et ceux ne disposant pas de beaucoup de temps 
  • Imaginer un processus crédible et attrayant pour les participants, tout en leur donnant l’assurance d’une utilisation concrète de leurs contributions, grâce à la prise par Carrefour d’engagements tangibles 

Carrefour s’est ainsi fixé comme mission de : 

  • Réaliser et publier une synthèse exhaustive des contributions
  • Répondre aux 100 contributions les plus soutenues 
  • Rencontrer les auteurs des 10 contributions les plus soutenues 
  • Tester les meilleures propositions en magasin sous un an 
  • Expliquer et suivre les décisions finales

Le bilan 

En 47 jours, la plateforme a permis de comptabiliser 11 597 votes  et 5 743 contributions, tous projets confondus, dont : 

  • 3 797 réponses au questionnaire en 3 minutes 
  • 1 660 solutions et 11 597 votes, rayon par rayon 
  • 286 candidatures pour le Club des Consommateurs Engagés 

Les 4 185 participants ont joué le jeu de la plateforme : en plus de proposer des solutions qualitatives et pertinentes pour Carrefour, aucune contribution modérée n’a été recensée. 

Première étape des engagements pris : une synthèse des contributions a été réalisée. Sous la forme d’une infographie, elle reprend, les points positifs et négatifs notés par les participants, ainsi que les initiatives les plus plébiscitées proposées par Carrefour et par les participants. 

Rendez-vous cette année, pour tester les premières solutions !

Vous réfléchissez à l’organisation d’un budget participatif ou de toute autre démarche participative et souhaitez approfondir le sujet ?

Contactez-nous !