Paris, 13 juillet 2018 — Nous décidons finalement de nous poser là, tranquillement, sandwich à la main, dans une zone qui attend son tour. La lumière chaude tombe en biais à travers les antiques stores en alu et élime un peu plus la moquette d’époque posée sans conviction. Le temps murmure en silence. L’immense espace a été vidé de sa substance, de ses tables, de ses néons éblouissants, de ses murmures, des roulettes de ses fauteuils hésitants sur le lino d’un autre siècle. Notre réunion peut commencer, telle une anomalie posée dans un miroir de la réalité endormie. Sur le mur du fond, nous projetons la lumière artificielle de nos rêves électriques comme nous projetons les visions de nos discussions constructives. La gravité fait face à la suspension.