L’an dernier, nous avons décidé de relever le défi proposé par EY et sa plateforme d’innovation ouverte : « Comment peut-on impliquer les citoyens dans la mesure de l’efficacité de l’action publique ? »

Il faut dire que le pitch de départ de David Naïm, associé EY en charge du développement des offres de Transformation Digitale, était alléchant :

« EY Open Innovation vient renforcer la stratégie d’innovation d’EY, dont l’objectif est de créer un véritable partenariat avec les start-up sélectionnées, pour développer des offres communes, et ainsi leur donner une visibilité à l’international. »

Nous avons donc candidaté, nous avons soutenu notre projet et nous avons bien le plaisir d’avoir été finalement choisis par les experts EY pour construire une offre « civic tech » sur la thématique « numérique et secteur public ». Nous accompagnons ainsi de jolies petites boîtes comme more than metrics, WEMAIK, Perfect Industry, Lanner et Skopai.

Pour Capco, ce partenariat va évidemment nous permettre de poursuivre notre mission : essaimer la culture de la participation, convaincre les décideurs publics de s’engager dans la transformation des modes de gouvernance… et pourquoi pas aller voir un peu de l’autre côté de la frontière — comme nous l’avons déjà expérimenté au Québec, en Suisse et en Belgique — pour partager le savoir-faire français en matière de plateforme participative.