Capco, ça déménage !

Aujourd’hui mardi 6 février est notre dernier jour au 18 avenue Parmentier à Paris. Après avoir partagé, durant notre enfance de start-up, des locaux, des apéros et des GIF animés pourris sur Slack avec les équipes de JoliCode, Digital Ping Pong et Monsieur Biz, nous prenons désormais nos quartiers en solo au 25 rue Claude-Tillier, à deux pas de la place de la Nation.

Cette émancipation est le résultat d’une évolution naturelle. Entre juillet 2014 et février 2018, l’entreprise Cap Collectif est passée à un effectif de 17 salariés, dont six rien qu’en janvier de cette année. Le petit espace que nous occupions n’était plus dimensionné pour nos ambitions ni pour les moyens de celles-ci.

Quiconque a semé des privilèges doit recueillir des révolutions.

C’est donc sous l’égide — relative — du pamphlétaire Tillier que nous poursuivrons notre mission : changer le monde. Avec quelques réalisations à venir dans les prochaines semaines : un budget participatif pour les villes de Lille, Le Mans et Santeny, une consultation pour la République de Genève et le Parlement de Wallonie, une boîte à idées pour la ville de Paris, un questionnaire pour le Secours Catholique… sans parler du lancement imminent des Etats généraux de la bioéthique !

Bref nous déménageons demain, jour de fête pour les Eugénie, bafouant le dicton populaire : « à la Sainte-Eugénie, petit oiseau, reste dans ton nid ». Mais nous continuerons de vous raconter notre petite histoire au fil de l’eau, peu ou prou dans les cartons, mais toujours avec plein de bienveillance, de persévérance et de détermination 🙂