Cap Collectif démarre l’année avec cinq recrutements

Ambiance joyeuse de lendemain de fêtes chez Capco où nous intégrons depuis le 2 janvier cinq nouvelles têtes dans nos équipes ! Ces recrutements répondent à une accelération très forte de notre activité fin 2017 et à nos perspectives ambitieuses pour 2018 🙂

D’un point de vue purement statistique, notre joyeuse troupe passe de 12 à 17 éléments, soit quasiment 50 % d’évolution d’un seul coup. Pierre — amateur de chocolatines — et Juliette — qui termine ses études en affaires publiques et ingénierie de la concertation — renforcent la direction Conseil pilotée par Thibaut, alors que Louise — qui ne cache pas sa passion pour les dinosaures et les polyèdres — prend en main l’assistance client. Pour leur part, Maxime — notre Angevin spécialiste d’Amérique du nord — rejoint Coline au développement des affaires tandis que Maxime — dont l’animal favori est l’éléphpant — débarque à la direction technique auprès d’Aurélien et son orchestre comme développeur web.

Maxiland

Les deux nouveaux Max rejoignent un contingent déjà bien fourni. Avec 4 unités dans l’équipe, nous frôlons donc les 24 % de Maxime, qui se rêvent désormais en dream team belote en attendant une troupe de Harlem Globe Trotters de la civic tech. D’ici là, les 13 autres copains ont déjà inventé un jeu simple : faire tourner un « max » de têtes en criant « Maxime » dans l’open space 😀

Et vous ?

Faire partie de l’aventure Capco est un truc à portée de main si la politique, la tech et les apéros détendus sont vos principaux centres d’intérêt. Nous recrutons encore et notre volonté est toujours de changer le monde. Pour cela, nous développons, améliorons, soignons aux petits oignons une plateforme de six applications participatives pour tous les décideurs qui partagent la vision d’une société fondée sur la collaboration des individus qui la composent. Issue de Parlement & Citoyens, la start-up Cap Collectif pérennise le projet initial et essaime aujourd’hui sa méthode de rédaction collaborative de la loi à tous les secteurs de la société à travers une plateforme de co-construction de la décision. Depuis près de 4 ans, nous travaillons à convaincre les pouvoirs publics (Gouvernement, collectivités territoriales, établissements publics) et privés (entreprises, organisations syndicales et professionnelles) d’adopter les nouvelles pratiques promues par la civic tech et résumées par deux principes fondamentaux : participation du public et transparence des processus décisionnels.

C’est donc aujourd’hui avec émotion et jovialité que nous accueillons Maxime, Juliette, Pierre, Louise et Maxime pour porter encore et toujours plus haut nos convictions 🙂

 

Maxibiz, Juliette, Pierre, Louise, Maxidev 🙂