La plateforme de consultation publique des Etats généraux de l’alimentation propulsée par Cap Collectif

Suivant un engagement de campagne du Président de la République, le Gouvernement a décidé d’organiser des Etats généraux de l’alimentation, avec plusieurs objectifs tels que la promotion d’une alimentation plus saine et plus sûre, l’accompagnement de la transformation des modèles de production, ou encore les conditions de travail des agriculteurs. L’idée étant d’associer très largement les parties prenantes et les citoyens pour réfléchir ensemble aux moyens à mettre en oeuvre pour transformer notre agriculture.

Ces EGA font notamment l’objet d’une consultation en ligne ouverte au public entre le 20 juillet et le mois d’octobre.

Cap Collectif est particulièrement fier d’avoir l’opportunité d’accompagner la mise en place de cette toute première consultation du Gouvernement, tant sur la plateforme proprement-dite que sur les aspects méthodologiques. Notamment, nous sommes convaincus que les solutions à des problèmes latents ou récurrents dans la société ne sauraient se trouver en désignant des coupables ou en se rejetant mutuellement la faute entre les différents acteurs du dossier, comme les agriculteurs, les consommateurs, les coopératives, les distributeurs, les environnementalistes, les syndicats ou les transformateurs.

Particulièrement adaptée au “format” des Etats généraux, la structuration de la consultation repose sur la trilogie “problème-causes-solutions”. Cette structure permet d’exposer et d’objectiver un problème, d’identifier des causes au problème précédemment exposé, et enfin de rechercher des solutions répondant bien aux causes du problème.

C’est donc bien à une réflexion collective et argumentée que le Gouvernement invite à participer chacune et chacun.



Quelques lectures de contexte sur #EGalim

“Ils parlent de la plateforme”, ajouts suite au lancement :

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *