Nouveautés

Trois nouveautés ce mois-ci.

Export des données de consultation

Soucieux d’améliorer l’ouverture des données de consultations, nous avons très largement revisité la partie « export » de ces données. En effet, il est désormais possible d’accéder à l’ensemble de ces données très facilement et de les mettre à disposition du plus grand nombre dans une démarche « open data ». Par ailleurs, ces données sont désormais anonymisées.

Cette amélioration a été réalisée dans le cadre du hackathon du 7 décembre 2016 à l’Elysée, où nous avons travaillé de concert avec les équipes de OpenDataSoft.

Comment exporter les données d’une consultation ?

Votez pour vos propositions favorites (uniquement)

Les participants au vote de votre budget participatif ou appel à projets pouvaient, jusqu’à maintenant, voter pour toutes les propositions de la liste, même s’il y en avait 150. Désormais, un nombre limité de votes par participants peut être défini pour ne laisser que les meilleures propositions !

Comment limiter le nombre de votes ?

Une confirmation qui fait plaisir

Il peut être assez difficile d’accepter de perdre tout ce que l’on avait écrit dans un formulaire d’appel à projets à cause d’un malheureux clic sur le côté du formulaire. C’est pourquoi nous avons ajouté une fenêtre de confirmation, pour être sûr que vous ne perdiez pas vos données involontairement !

Cap Collectif a été invité par La Bête à Bon Dieu à participer à un débat citoyen : « Des mouvements citoyens peuvent-ils participer au fonctionnement de notre démocratie dans la gouvernance de notre société », le 8 février 2017 aux Grands Voisins à Paris.

L’originalité de ces débats citoyens, appelés « Parlons de Nos Vies », réside dans la constitution des intervenants pour moitié sourds et muets. Ces débats permettent ainsi de mettre en avant des questions peu abordées dans le débat public et de confronter le sujet à des problématiques sur lesquelles il n’a pas forcément l’habitude ou le réflexe de réfléchir.

Comme en décembre 2016 à Londres, Cap Collectif a été invité par Nesta et le réseau de recherche sur la gouvernance ouverte de la Fondation MacArthur pour présenter la plateforme Parlement & Citoyens auprès du Parlement britannique et des autorités locales.

Ces deux sessions de présentation aura lieu le 9 février 2017. L’une d’entre elles se tiendra au Parlement écossais sous le patronage de Scotland Futures Forum.  Elles s’intègrent dans un programme global intitulé “Apporter le meilleur de l’innovation démocratique en Ecosse”. Nous aurons à cette occasion la chance d’intervenir auprès  de Gunnar Grimsson, cofondateur de la Citizens Foundation en Islande, Ari Brodach, responsable du budget participatif de la Ville de Paris et Teele Pehk, dirigeant de la fondation Estonian Cooperation Assembly.

L’organisateur de ce programme de rencontre avec les décideurs politiques britanniques est Nesta, une fondation pour l’innovation, dont l’une des missions est de « promouvoir les grandes idées », dont celles issues de l’innovation démocratique. Nesta souhaite notamment démontrer comment le numérique peut être utilisé par le Parlement, les gouvernements locaux et les partis politiques pour prendre de meilleures décisions.

#digitalparliament

(photo d’illustration cc-by Kim Traynor)

Cap Collectif a été invité le jeudi 26 janvier 2017 au colloque « Les expérimentations démocratiques aujourd’hui : convergences, fragmentations, portées politiques » organisé par le Groupement d’Intérêt Scientifique (GIS) Démocratie & Participation.

Nous y interviendrons dans le cadre d’un atelier organisé et animé par Clément Mabi, Lucie Anizon et David Prothais, qui faciliteront la réflexion sur la diversité des projets politiques incarnés dans des « civic tech », en compagnie de Elisa Lewis (Démocratie Ouverte), Janique Laudouar (Le blog de la ménagère) et Valentin Chaput (Open Democracy Now / Democracy OS).

Cap Collectif a été invité à intervenir le 25 janvier 2016 à Bordeaux aux Premières Rencontres de la participation — Meet Up For Democracy — organisées par Décider Ensemble. Ces rencontres consistent en deux journées entièrement dédiées aux acteurs de la participation, de la concertation, du débat public et du dialogue entre parties prenantes.

Au sein d’un agenda très riche, nous avons l’opportunité de venir discuter et travailler à deux reprises (programme).

  • D’abord à 12h30 au Salon d’Honneur de l’Hôtel de Ville lors d’un « civic tech break », aux côtés d’Agnès Popelin et Gérard Aschiéri du CESE, qui viendront présenter l’avis « Réseaux sociaux numériques : comment renforcer l’engagement citoyen« .
  • Ensuite à 14h15 à l’Athénée Municipal où nous animerons un atelier « Inclure le numérique dans la concertation » dans lequel nous aborderons un certain nombre de sujets : Quelle pérennité pour les dispositifs numériques ? Comment construire la complémentarité entre le présentiel et le numérique ? Comment assurer une traçabilité des échanges par le numérique ? La succession des questionnements pour construire pas à pas son projet.

Durant tout le mois de janvier, nous avons décidé — avec un autre pionnier de la « civic tech », OpenDataSoft — de mutualiser nos technologies et notre savoir-faire pour accompagner les acteurs publics engagés dans la transition numérique et démocratique au sein des territoires. Pour cela, nous mettons à disposition gratuitement des plateformes simples d’emploi, permettant d’expérimenter avec et pour les citoyens les meilleures pratiques de “démocratie ouverte”, où transparence, participation et co-construction sont au centre du jeu.

Nous proposons donc un essai gratuit de nos plateformes aux 100 premières collectivités territoriales qui se manifesteront avant le 31 janvier 2017. Cet essai permettra d’utiliser pleinement toutes nos applications participatives pendant 6 mois, sans aucun engagement de la part du bénéficiaire, qui pourra quitter l’opération à tout moment, pendant ou au terme de l’offre.

Toute collectivité territoriale est éligible. Certaines ont déjà franchi le pas, puisque parmi les clients de OpenDataSoft ou ceux de Cap Collectif, on trouve déjà des acteurs des territoires comme la Région Occitanie, la Région Ile-de-France, la Métropole de Rennes, Grenoble-Alpes Métropole, la Communauté d’agglomération du Grand Poitiers, le Département de Corrèze, le Département de Haute-Garonne, la Ville de Roubaix, la Ville d’Issy-les-Moulineaux, la Ville de Bayonne, la Ville de Mulhouse…

Pour profiter de l’offre : promo2017@opendatasoft.com ou promo2017@cap-collectif.com 🙂

Rappel des avantages des plateformes :

Pour bien débuter cette nouvelle année un peu particulière, nous vous proposons une modeste infographie (voir plus bas) reprenant les chiffres-clés de l’activité de notre petite start-up depuis sa création en juillet 2014.

En deux ans et demi, notre plateforme composée (à ce jour) de six applications participatives, a permis à 250 000 utilisateurs uniques (soit environ 0,5% de la population adulte en France) de prendre part à un processus décisionnel et à un dispositif d’intelligence collective. C’est sans doute un détail pour vous, mais pour nous ça veut dire beaucoup.

En effet, la méthode que nous avons validée en 2014 avec Parlement & Citoyens s’avère toute aussi prometteuse avec les autres instances de projets participatifs déployées auprès de nos différentes typologies de clients : ministères, collectivités territoriales, organisations professionnelles pour ne citer qu’eux.

En 2016, nous avons eu le plaisir d’intégrer de nombreux clients et de collaborer avec une grande variété d’acteurs :

Ministères

Collectivités Territoriales

Institutions

Organisations professionnelles

Ou encore…

 

2017 est parti en fanfare car nous sommes déjà en train de travailler joyeusement sur le lancement de deux nouveaux clients : la Métropole européenne de Lille et la Région Centre-Val-de-Loire. Deux collectivités territoriales qui se situent au coeur de notre stratégie de développement, dont l’un des axes est clairement d’outiller les gouvernances locales vers davantage d’implication citoyenne dans la prise de décision au niveau des territoires. Nous lancerons d’ailleurs cette semaine une offre exceptionnelle à destination de ce marché, gardez un oeil ouvert !